Communiqué de presse, février 2019

« Les éducateurs sont-ils oubliés du Pacte d’excellence ? En quoi ce métier participe-t-il au bien-être des jeunes à l’école ? »

BRUXELLES, le 5 février 2019 – Le Centre d’Expertise et de Ressources pour l’Enfance (CERE) vient de publier son étude annuelle. Elle porte sur les éducateurs [1] en milieu scolaire dans l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cet ouvrage, réalisé à la suite de nombreux témoignages collectés par l’équipe du CERE au cours de plusieurs années de formation auprès d’éducateurs, invite à une réflexion autour de ces questions et sur les spécificités de ce métier.

Le Pacte scolaire de 1958, reflet de l’avènement de l’Etat social, induit une démocratisation et une massification du système scolaire au niveau secondaire. Cette période coïncide avec un changement de regard sur l’enfant, désormais perçu comme un être avec des potentialités à développer, un être à accompagner pour qu’il devienne autonome, responsable, citoyen. Dans ce contexte, les éducateurs intègrent les écoles et se voient dotés d’un dispositif de formation qui marque l’évolution de leur métier vers une professionnalisation croissante.

Malgré ce processus, aujourd’hui, le travail d’accompagnement des jeunes en milieu scolaire, au cœur de la profession d’éducateur, est souvent difficile à mener. Parmi les problèmes soulevés, on note : les conflits, les difficultés dans les relations humaines, le manque de ressources, matérielles, mais surtout de temps, souvent lié à la surcharge de travail administratif. L’invisibilité de leur travail – notamment dans le Pacte d’Excellence – et l’absence de reconnaissance de la profession génèrent également un malaise parmi les professionnels ; une situation qui peut être expliquée par le peu de valeur accordée, dans notre société, au travail du soin (care), un travail difficilement mesurable et quantifiable, assimilé à la sphère privée et à l’émotion.

L’étude révèle cependant que les éducateurs jouent un rôle majeur dans le climat scolaire, le développement et le bien-être des jeunes à l’école.

Selon le CERE, il est donc urgent de reconnaitre ce rôle et d’ouvrir un débat sur un profil de fonction spécifique à la profession d’éducateur.

*** L’étude du CERE Educateur. Pour le bien-être des jeunes à l’école est disponible via ce lien ***

[1] Les termes tels que “éducateurs”, “professionnels” ou “jeunes”
s’entendent tant au féminin qu’au masculin

Mots clés :

Nos autres ressources

À l’aventure !

Le CERE interviewé par Marie Bryon, pour Femmes d’Aujourd’hui… « Les enfants ont besoin de risques...

Newsletter

Chaque mois, les informations utiles
du secteur de l'enfance

CERE asbl 
Le Centre d’Expertise et de Ressources pour l’Enfance est un centre d’éducation permanente et de recherche dans le domaine de l’enfance (0-18 ans).

Rue de la Poste 105, B-1030 Bruxelles
+32(0)476 983 741  info(at)cere-asbl.be

Logo Actiris Brussels
Logo Actiris Brussels
Président : Alain Dubois   |   Commission paritaire 329.02   |   n° d'entreprise : 878287092  |   IBAN: BE48 0014 7205 5327  |   RPM Bruxelles
©2022 Le CERE asbl   |   Mentions légales   |   Illustrations : Noémie Marsily  |   Site Web : Scarabee2d.com